Timée ou les semeurs d’étoiles
Théâtre musical et dansé dès 5 ans (scolaires de la maternelle GS au CM2)

Timée* symbolise l’enfant dans son questionnement face au monde et à l’espace, de l’infiniment grand à l’infiniment petit. Entre ciel et terre, entre visible et invisible, enfant-étoile ou semeurs de lumière nous emmènent dans une ballade lunaire, sur les traces de la voie lactée, au cœur des vents solaires…
Les sons et les formes évocatrices des instruments-sculptures (cristal Baschet, cordobasse, clavier de verre) croisent le chant, la danse et la percussion, propres à l’humanité depuis les premiers hommes. Guidés par les paroles d’enfants, nous allons à la rencontre du ciel et des étoiles, là où l’imaginaire rencontre la poésie.
* Timée est le nom d’un philosophe pythagoricien pris comme titre par Platon pour l’un de ses Dialogues, dans lequel il met en lien l’organisation des astres et les éléments terrestres. Il s’agit de l’une des premières cosmologies dont on garde trace

 

 


Quatuor à Corps
Théâtre visuel et musical pour 4 interprètes dès 4 ans (scolaires de la maternelle MS au CM2)

Quelle est l’image de ce que j’entends? Quel est le son de ce que je vois?
Points, lignes, couleurs, textures… Quatre interprètes s’inspirent du vocabulaire de l’art abstrait pour créer un langage d’images, de corps et de sons. Danseurs, musiciens, chanteurs, ils explorent les notions de contrastes et de nuances, de lumière et d’ombres, de vide ou de plein.
Grand ou petit, carré ou rond, 8 pieds et 8 mains, 40 doigts de pieds et 40 doigts de mains… Quatre cœurs dans quatre corps qui battent la mesure.

“… Des formes (ligne, rond ou carré…), des sons (voix ou compositions instrumentales), du mouvement, une esthétique mouvante, inspirée de l’art abstrait de Kandinsky, Miro, Rothko… En tableaux successifs, l’espace scénique se transforme, passant de jeux d’ombres sur des grands panneaux de toile blanche au surgissement magique de la couleur, de jeux sonores et rythmiques (percussions corporelles et instruments inventés étonnants) à une gestuelle sensible… La palette est large et le talent au rendez-vous. Une pièce sur l’acte créatif, à partager joyeusement.”

Françoise Sabatier-Morel- TTT On aime passionnément- Télérama Sortir- Janvier 2015

 


Primo Tempo
Trio visuel et musical dès 4 ans (scolaires de la maternelle MS au CM2)

Le temps qu’il fait, le temps qui passe… Le temps du jour et de la nuit, le temps des saisons, le temps de l’instant musical.

Trois interprètes utilisent la voix, le corps et les percussions pour proposer un cheminement musical évoquant différents états de la nature. Tels des nomades migrant au rythme des saisons, ils vont à la rencontre de nouveaux paysages comme autant de nouveaux mondes. Ils sont à la fois créateurs de leur environnement et transformés par celui-ci. S’inspirant des peuples traditionnels, ils emmènent leur habitat avec eux, construisent pour une nuit leur abri, puis repartent vers de nouvelles contrées. Ces voyageurs forment le début d’une tribu, à la fois individus à part entière et membres d’un groupe lié par ses façons de se mouvoir et de s’exprimer, et par le chemin qu’ils parcourent ensemble. Ils jouent avec le temps comme ils jouent avec les sons, et s’inventent des identités vocales aux consonances ancestrales et étranges, participant à l’idée d’un nomadisme intemporel.
Rythme, espace en transformation, mouvement… Du temps qui s’écoule au temps qu’il fait, ou comment la nature se transforme au gré du temps qui passe.

“ (…) S’exprimant dans un langage imaginaire dérivé d’idiomes inuits, papous et tibétains, les trois artistes de la Compagnie du Porte-Voix évoquent un monde enchanteur et font découvrir aux petits le rythme de la vie avec force, douceur et musiques ethniques. Une pièce toute en rondeur au charme quasi magique.” Le temps libre- Fribourg (Suisse)- Avril 14

 


Primo Tempo… en plein air
Théâtre de paysage tout public

En parallèle du spectacle Primo Tempo, le Porte-Voix propose un parcours nomade destiné aux espaces extérieurs. Cette performance déambulatoire issue de la matière artistique de Primo Tempo se déroule dans les parcs et autres lieux de nature et s’invente selon les espaces et le public. Tels des nomades migrant au rythme des saisons, trois interprètes utilisent la voix, le corps et les percussions pour proposer un cheminement musical dans lequel ils entraînent le public. Ils vont à la rencontre de nouveaux paysages comme autant d’espaces de jeux et de vie. Ces voyageurs forment le début d’une tribu, « chasseurs-cueilleurs » de sons qui s’expriment en chantant et en dansant.

“Un spectacle en plein air dans lequel trois nomades parcourent le temps et traversent des paysages changeants… Structures en bambous, calebasses, tissus, évoquent la nature, un monde intemporel en mouvement. L’échange entre les personnages se traduit de façon très rythmée et enjouée par la danse, le chant, la musique et le jeu. Ils jouent avec leur corps, avec des sonorités étranges et belles, créées à l’aide d’instruments insolites (objets détournés, bambouphone, orgues à bouche du Laos, trompe aborigène…). Une impression d’ailleurs à offrir aux plus petits.” Françoise Sabatier-Morel- TTT On aime passionnément- Télérama Sortir – Juin 2012


Boucle d’O
Poème visuel et musical de 6 mois à 6 ans (crèches et maternelles)

Deux artistes se rencontrent dans un langage de corps, de voix, de rythmes et d’images pour interroger ce qui tourne dans notre monde, du cycle et de la boucle, du rouage et de la roue.

De la manivelle à la rondeur du tambour, de la force centrifuge à la spirale, les formes et les mouvements résonnent avec les jeux d’eau et les rythmes composés. La poésie s’invite pour faire sonner les mots comme des notes de musique, ou comme si le cercle de la lettre « O » se remplissait d’eau…
A travers le symbole de l’eau et du cercle, les deux artistes interrogent le cycle de la vie, la construction de l’identité à travers son propre reflet et la relation à l’autre.
Un spectacle à partager entre petits et grands, de la perception des cycles au plaisir de « boucler la boucle » ensemble.

“ (…) Bruit d’O et jeu de lumière au théâtre.
Que devient une goutte d’eau quand elle quitte notre robinet ? Torrent, ouragan, océan, geyser… Au fil des temps, elle voyage et se transforme, entrainant les spectateurs de Boucle d’O dans son sillage poétique et géographique. (…) Les enfants découvrent, grâce à un théâtre musical soigné, la vie d’une goutte d’eau.” La Montagne- 20 janvier 2016- Janvier 16

 


Les petites formes accessibles dès la petite enfance (6 mois/ 6 ans)

Ces propositions s’installent dans les lieux de vie de la petite enfance mais aussi dans les médiathèques ou sous un arbre, sans conditions techniques particulières. Elles sont également proposées en version équipée dans les théâtres.
Retrouvez plus d’informations et d’images sur le site de la compagnie: www.leportevoix.fr

– Rêves de Pierre, petite forme poétique et corporelle pour une musicienne
Une pierre qui vibre et qui rêve, pierre de mémoire au-delà des âges, fragment de météorite porteuse d’histoire… Rencontre du minéral et du végétal, harmonie des matières… Ce spectacle s’inspire des « pierres de rêve », dont les dessins formés par la nature évoquent des peintures de paysage. Dans la tradition chinoise, ces pierres à la valeur inestimable permettent au sage qui les contemple de s’y promener, comme à travers la montagne. Rêves de Pierre se nourrit de ce rapport symbolique et esthétique de l’homme à la nature, et propose une rêverie musicale, dans un paysage de mousse et de pierre. 
Couleur, texture, corps en mouvement et chant des mots se mêlent aux sons de matières naturelles [pierres, graines, bambou…] et aux rythmes d’instruments traditionnels, pour peindre une fresque sensorielle et éveiller le regard des plus petits.

– Le P’tit Quinquin, duo vocal, folk’airs autour de la terre
Des chansons pour les toutes petites oreilles, d’hier et d’aujourd’hui, d’ici ou d’ailleurs. Ce duo vocal fait chanter les mots au-delà des frontières. Il revisite le répertoire traditionnel de l’enfance et invente de nouvelles chansons pour faire rêver et rire les plus jeunes et ceux qui les accompagnent.
Les timbres des voix féminine et masculine se rencontrent et se répondent, accompagnés par des instruments simples et surprenants. 
Au programme : Le grand Lustucru, le P’tit Quinquin, Une petite poule grise, Berceuse cosaque… et des compositions originales sur les textes d’Elizabeth Celle: Anatomie, Les idées papillons, Ballade à croquer…

– Piccoli Tempi
Piccoli Tempi s’invente à partir de la matière artistique musicale et corporelle de Primo Tempo. Cette proposition interactive est née dans les espaces de vie de la petite enfance, et s’adapte aux particularités de chaque lieu.
Inspiré des peuples nomades, un personnage « chasseur-cueilleur de sons » propose un cheminement musical évoquant différents états de la nature. Corps en mouvement, rythmes, vocalités aux consonances étranges… Cette nomade-musicienne joue avec le temps comme elle joue avec les sons, et manipule des matières naturelles et des instruments aux formes et aux sonorités surprenantes, offrant de multiples possibilités de jeux musicaux et corporels.